Les modes de chasse

 

Par la diversité de ses paysages et son biotope, la Nièvre voit émerger plusieurs modes de chasse aussi passionnants les uns que les autres pour qui sait en comprendre les codes. Ce département offre de nombreux massifs forestiers, à savoir une surface boisée de 225 000 hectares soit près d’un tiers de sa superficie totale.

Ces massifs abritant cerfs, chevreuils et sangliers connaissent la ferveur d’un mode de chasse très prisé : la chasse avec des chiens courants. Le griffon nivernais, robuste et endurant au nez aiguisé a la faveur du chasseur nivernais.griffons

griffonauferme

Néanmoins, se développe un autre mode de chasse, dite « chasse en battue », où des chiens de petites menées tels que fox ou teckels sont appréciés pour des courtes poussées sur les lignes de postés, permettant ainsi de chasser sur plusieurs enceintes dans une même journée. petits chiens

Toujours en milieu forestier, apparaît chez quelques initiés, un autre mode de chasse dit « Drücken » ou poussée silencieuse. Très efficace, notamment chez les archers ; elle consiste à lever des animaux sans bruit excessif. Ces derniers, non stressés, vont chercher à se remiser en d’autres emplacements tout en empruntant des coulées de refuite. Le chasseur, d’un tree-stand ou d’un mirador judicieusement placé, se verra gratifié de fréquentes visites. Les bordures de bois et forêts ainsi que les aires de bocages sont des lieux favorables à la chasse à l’approche ou à l’affût. La Nièvre s’ouvre de plus en plus à ce mode de chasse pour ceux que l’observation des animaux et la quête de trophées motivent, têtes bizardes comprises.

La chasse à l’arc est également présente. Ses émules favoriseront l’approche ou l’affût ainsi que les poussées silencieuses. En battue, des archers apparaissent.

affut

 

chassePG2chassePG3 N’omettons pas la chasse du petit gibier. La bécasse, très présente au sein des massifs nivernais, voit se développer la chasse au chien d’arrêt. Le gibier de plaine, sur des secteurs favorables à leur croissance, offre aux chasseurs amoureux du travail de leur chien un véritable plaisir de la quête.

Avec plus de 3000 étangs et de nombreux cours d’eau, la sauvagine y est attendue, notamment au crépuscule, lors de passées hivernales, ou de descentes de Loire en bateau.

La vènerie est très présente sur le département ; équipages de grande et petite vénerie se croisent, offrant aux suiveurs de tous horizons un mode de chasse dont les traditions se maintiennent avec le souci de l’éthique.

Enfin, la vénerie sous terre, au vu du nombre croissant de blaireaux et renards, a de beaux jours devant elle.

Validation du permis

Validez votre permis
de chasser en ligne !

Valider en ligne

Actualités

22/11/2017
Catalogue des formations 2018

Horaires d'ouverture de la Fédération :

* du mardi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h
* le samedi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h

Forges - 36, route de Château-Chinon
58160 Sauvigny-les-Bois
Tél. : 03 86 36 93 16 - Fax : 03 86 57 10 97
E-mail : fdc-58@wanadoo.fr

Mentions légales - Réalisation Direct@Web